lundi 18 février 2008

Thon du lundi

Pas de raviolis le lundi !
Mon père en avait horreur, nous aurions tant voulu les voir à table !

En l'absence de restes du dimanche il arrivait souvent à ma mère de faire LA sauce Maaaagique. Je veux parler de la béchamel. Et dans la béchamel, selon elle, on aurait mangé n'importe quoi. Le lundi midi, pour faire le plat principal ma mère y mettait à réchauffer du thon -en boîte- et des oeufs durs. Ça c'était pour les protéines ; le lait de la béchamel pour le calcium, des champignons de Paris -si elle en avait en conserve- et, pour le goût (j'allais dire pour le fun), le jus de la boîte de thon et celui des champignons.

Bon, ça tenait au corps, on pouvait tenir jusqu'au goûter ; mais c'était bon et j'en fait encore parfois pour la nostalgie et pour le budget !

Voilà, c'était le Thon béchamel... du lundi.

1 commentaire:

rosine a dit…

ma mère faisait ça aussi et il arrivait qu'elle en remplisse des bouchées en pâte feuilletée.