mardi 5 février 2008

Soupe de courgettes



Hier soir j'ai visité nombre de blogs "culinaires", et ils sont nombreux. J'ai été quelque peu découragée dans un premier temps, pensant qu'un de plus était parfaitement inutile. En réalité, la technicité de très nombreuses recettes s'adresse à une élite dont je ne fais pas partie. Je n'en ai pas les moyens financiers, je ne peux trouver chaque jour des ingrédients très sophistiqués, et mon propos est plutôt basique.
J'ai eu trois enfants et pour l'un d'entre eux je me suis trouvée bien souvent en difficulté pour lui faire accepter autre chose que des gâteaux et de la pâte à tartiner. Heureusement, il aimait les laitages, et les laitages basiques : lait, yaourt blanc basique et fromage blanc tout aussi basique. Il a finalement très bien grandi, il n'est pas obèse, et tout comme ses frères il m'appelle souvent pour me demander comment on fait telle ou telle recette. Il mange même des légumes, sous forme de soupe, qu'il fait lui même en mélangeant une variété de légumes impressionnante ! Je n'aurais jamais espéré ceci quand il pleurait pour ne pas la manger ! Il a finalement tout à fait intégré le discours entendu dans son enfance sur les équilibres alimentaires. Il suis même l'exemple qu'il a eu sous les yeux enfant et, au quotidien, en rentrant du bureau souvent très tard puisqu'il n'est pas à 35 heures, il se met aux fourneaux. -Et on mange très bien et bon chez lui. (Il est marié, a un enfant et partage les taches de la maison avec sa femme. Et ça c'est une autre victoire, je crois que je n'ai pas "fait" des garçons "machos".)-
Donc mon blog, ce n'est pas "Wonder Toque", mais plutôt, mangeons bon et simple tous les jours sans se prendre la tête !
A ce propos j'ai lu avec plaisir qu'il était question de la suppression de certaines publicités alimentaires des émissions jeunesse. Et là je dis bravo Roselyne Bachelot !
Hier soir, justement, c'était soupe. Soupe verte si j'ose dire, car Soupe de courgettes. Composition ultra simple.

Il faut :
1 petit kilo de courgettes
1 carotte
1 oignon pas trop gros
2 pommes de terre
2 gousses d'ail
de l'estragon, frais ou séché
sel, poivre, un filet d'huile d'olive par personne


Épluchez tous les légumes, enlever le germe des gousses d'ail. Couper les légumes en morceaux. Mettre dans un autocuiseur avec 3/4 de litre d'eau, les feuilles d'estragon et du sel. Cuire 11 minutes à partir de l'arrivée en pression.
Poivrer. Mixer.
Servir avec un filet d'huile d'olive dans chaque bol ou assiette et quand il est frais, "saupoudrer" d'un peu d'estragon ciselé.

L'association ail et estragon donne à cette soupe une fraîcheur très estivale et bonifie la courgette qui, seule, manque pour moi de saveur.
Si l'estragon a perdu un peu sa saveur à la cuisson, on peut toujours en ajouter avant de mixer

1 commentaire:

Anita Pitol a dit…

Eu não falo sua lingua!!!!

Beijos!