lundi 9 février 2009

Flamiche picarde et... La pâte levée à la levure de boulanger pour les cuisinières imprévoyantes



Jamais de cuisine le dimanche soir ! Sauf qu'hier la flamiche de Babeth m'avait trop alléchée. Et là je découvre, mais un peu tard qu' il faut faire une pâte levée. Tampis pour l'heure du dîner, c'est dimanche, même pour les retaités, on fait dimanche...

La recette, c'est sauf que pour mes fils adorés tout doit être maché... donc la voici, en copié-collé (excuse moi Babeth...).

La pâte à flamiche:
  • 2 c à soupe de lait
  • 75g de beurre
  • 250g de farine
  • 10g de levure de boulanger
Faire tiédir le lait. Dans un bol, verser la levure, ajouter le lait et mélanger.
Faire fondre le beurre. Dans un saladier, mettre la farine. Faire un puits et verser au centre la levure délayée, une pincée de sel et le beurre fondu. Mélanger et pétrir pour obtenir une boule. Laisser lever une heure à température ambiante.


"UNE HEURE !!! MAIS J'AI PAS UNE HEURE DEVANT MOI ! Vous aussi ? Mais on peut activer un peu les choses ! Voici comment."
Mon truc, Babeth, elle n'est pas imprévoyante !
Placer la pâte prête à lever dans un sachet plastique assez grand, nouer sans trop serrer, envelopper toujours sans serrer dans un linge et placer le tout sur le radiateur tiède... Parce que les saladiers, sur les radiateurs ça se casse la binette... Bon ça c'est le truc qui marche en hiver.
Pas de radiateur ? Chauffer le four traditionnel thermostat 1 ou 30°C et placer la jatte contenant la pâte dans ledit four... Et oui, éviter le sac en plastique... Penser à placer une feuille d'alu ménager dessus pour éviter tout dessèchement.


Et pendant que ça monte, préparer la garniture selon Babeth :

La Flamiche:
  • 400g de pâte à flamiche
  • 4 poireaux
  • 4 échalotes
  • 1 oeuf de beurre ( c'est écrit comme ça dans le livre....)
  • 2 c à soupe de crème épaisse
  • 1 c à café de vergeoise blonde (cassonade)
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 petit morceau de carotte
  • sel, poivre
Dans la moitié du beurre fondu, faire fondre les échalotes émincées et les poireaux coupés en lamelles à feu moyen pendant 5 minutes.
Ajouter le reste du beurre, la crème, la vergeoise, sel, poivre et laisser à feu doux en mélangeant bien pendant encore & ou é minutes. Laisser refroidir.
Étaler la pâte en 2 cercles égaux. Au centre du 1er cercle, déposer le mélange aux poireaux. Mouiller les bords de la pâte. Superposer le 2ème cercle en appuyant bien sur le bords pour fermer hermétiquement.
Badigeonner le dessus du jaune d'oeuf battu dans un peu d'eau. Percer au centre une petite cheminée dans laquelle on glisse un petit morceau de carotte pour la consolider.
Enfourner 10 minutes à 220° puis 20 minutes à 150°.


Et la photo, c'est tout ce qui restait après le repas, N°3 a adoré... J'ai beaucoup aimé la pâte, une nouveauté pour moi, quand aux poireaux, j'adore !

4 commentaires:

Valentine a dit…

Voici une recette qui devrait être fort appréciée à la maison. Je n'avais jamais envisagé la flamiche en tourte tendre, mais il faut dire que je ne suis pas une spécialiste de la cuisine picarde. Toujours est il que je vais très vite tester ta recette et je me souviendrai de ton petit truc pour accélérer un peu la levée de la pâte.
Bonne journée

Ciorane la pauvresse a dit…

Ah !..... j'imagine cette flamiche tendre et dorée avec en plus une tranche de Maroilles fondant sur les poireaux....(excuse-moi pour cette obsession)
Une vieille dame m'a donné une recette de flamiche que j'ai faite l'hiver dernier, elle fait une pâte briochée avec des oeufs. J'essaierais bien cette version juste au lait.
Pour accélérer la levée de la pâte dans ma maison de pauvresse où il fait froid, je mets à chauffer un verre d'eau dans le micro-onde, je rajoute ensuite le saladier de pâte dans cette atmosphère chaude et humide et je réchauffe le verre de temps à autre.

corinne a dit…

Voilà une recette parfaite pour les dimanches soir en effet, je la note. Et je note aussi ton truc pour la pâte.

Babeth59 a dit…

Je suis ravie que tu aies essayé cette recette!.....et d'avoir un truc pour que ça lève plus vite!....et tant mieux si ça a plu!....