dimanche 24 août 2008

Chiffon cake, Gâteau mousseline

Coup de cœur pour le Chiffon Cake de Clotilde sur "Chocolate & Zucchini".Cette légèreté, cette blondeur, ce sont les collines gersoises de mon enfance, le grand couloir au centre de la maison fraîche, toute de terre crue, et la main de Paul, qui court toute seule sur la fouace si moelleuse et dorée ; la voici découpée en d'incroyables et savoureux losanges. Ou bien nous sommes chez Léontine ; elle nous offre une salade de fruits accompagnée d'un aérien biscuit à la fleur d'oranger.
Ce gâteau-mousseline, chiffon-cake, c'est peut être ce qui ressemble le plus à ces souvenirs de mie tendre et sucrée.

Sur le net c'est une vedette incontesté des blogs, il ne fait pas d'ombre au cheesecake, mais... Quelques blogs plus tard, j'avais choisi une recette ; celle de Clotilde m'a semblée un peu difficile à réussir : elle comporte moins de farine que celles lues sur internet.
Allrecipes.com pour les proportions. Ce site propose un convertisseur de mesures automatique "cups, spoons..." en grammes et centilitres ; Ouf, j'y reviendrai.
La recette en images est au Cafe Johnsonia
Pour la cuisson, ne disposant pas du moule spécial Chiffon Cake, j'ai suivi Clotilde : des gobelets carton, sans cire ni film plastique... Et le résultat est aérien, doux comme un nuage, fondant comme la barbe à papa, plus léger encore que notre biscuit de Savoie. Il a bien le coté simple, presque rustique des gâteaux "courant d'air" de boulanger en Bigorre ou Gascogne qui accompagnent si bien les fruits frais de l'été.


Chiffon-Cake


Pour 14 parts
285 g de farine (3/4 type 45 et 1/4 fécule)
300 g de sucre en poudre
15 g de levure chimique
6 g de sel
120 ml d'huile végétale
7 jaunes d'œuf
180 ml d'eau froide
10 ml d'extrait de vanille
7 blancs d'œuf
2 g de crème de tartre que j'ai remplacé par 2 cac de jus de citron (truc de Frédéric Bau, "Sucré-sucré" sur CuisineTV)
J'ai préparé la recette avec les proportions pour 1 œuf, j'ai obtenu 4 petits gâteaux individuels.

  1. Préchauffer le four à 165°C
  2. Mélanger la farine, la fécule et la levure, et tamiser trois fois (ça c'est un truc de Clotilde) . Réserver.
  3. Dans un grand récipient, mélanger les jaunes d'œuf, l'extrait de vanille, et la moitié du sucre. Fouetter jusqu'à ce que le mélange blanchisse et fasse le ruban. Ajouter l'eau et l'huile, fouetter. Ajouter le mélange farine-fécule-levure et fouetter pour incorporer.
  4. Monter les blancs d'œuf additionnés du jus de citron et du sel. Quand ils deviennent blanc, ajouter le sucre petit à petit en continuant de fouetter. Les blancs sont prêts quand ils forment des pics.
  5. Ajouter à la pâte un tiers des blancs en neige, délicatement. Incorporer ensuite le reste des blancs en neige à la spatule souple, en soulevant le mélange délicatement afin de ne pas faire retomber les blancs.
  6. Verser cette préparation dans les gobelets en les remplissant aux trois quarts. Faire cuire au four 30 minutes. A la sortie du four retourner les gobelets sur une grille la tête en bas (pour éviter que les gâteaux ne retombent) et laisser refroidir complètement. Pour démouler, passer la lame d'un couteau tout autour des gâteaux et secouer doucement les gobelets pour les démouler.
Servir les gâteaux-mousseline seuls, dans leur gobelet, ou avec une salade de fruits, un coulis de fruits rouges, une boule de glace...

Ce gâteau est d'habitude cuit dans un moule à cheminée, bien lavé pour des parois parfaitement dégraissées. Compter 50 à 60 minutes de cuisson.

Et savourez cette douceur...

5 commentaires:

ciorane la pauvresse a dit…

Ces petits gâteaux si aériens, tu en parles si bien qu'on n'a qu'une envie : les laisser fondre en bouche comme un souffle de gourmandise. J'en veux !

Nath a dit…

Ces petits gâteaux me semblent parfaits pour mon voyage en train de vendredi! J'espère juste avoir le temps de les préparer! Bonne soirée

Anonyme a dit…

J'ai fait il y a une semaine la recette trouvé sur le site Chcolate&zuchini...mais ds des petis pots en faïence. je cherche des gobelets tout en carton. J'ai les mêmes que vous, mais il me semble que le fond est ciré...êtes vous sûre qu'il peuvent sans risque passer au four ?

Bea a dit…

J'ai gratté le fond pour être sûre qu'il n'étaient pas plastifiés ou cirés. Ce sont des gobelets à café, ils semblent vraiment seulement en carton et n'ont pas étés modifiés par la cuisson. Pas de goût suspect dans les gâteaux non plus. Et ils avaient une contenance de 12 cl, donc pour le café (chaud). Eu tout cas je n'hésiterai pas à les réutiliser. J'espère avoir répondu.

Marie a dit…

Oui merci ! En ce moment, étant enceinte et encouragée à tout surveiller (!) je deviens un peu obsessionnelle...et j'envisageais moi aussi d'en faire un petit dej de train. Merci de votre réponse rapide.