dimanche 23 août 2009

Crumble aux quetsches


Cette année il y a des quetsches ! Pas ces Stanley et autres grosses rouges si insipides et pleines d'eau. Des vraies quetsches un peu allongées, juteuses et pleines de soleil. L'an dernier j'avais dû me consoler de leur rareté chez Picard !

Pour 5 ramequins beurrés de 11 cm de diamètre :
500g de Quetsches
65 g de farine
40 g de spéculos mais on peut relancer les spéculoos par la même quantité de beurres Lu en y ajoutant une bonne cuillère d'épices pour pain d'épices.
65 g de sucre vanillé maison (des gousses de vanille en permanence dans le bocal de sucre)
Cannelle en poudre, mais on peut s'en passer, les fruits sont bien parfumés.
85 g de beurre coupé en petits morceaux, à température ambiante

  1. Mélanger dans un saladier tous les ingrédients secs du crumble.
    Malaxer du bout des doigts avec le beurre ; le mélange doit rester grossier et s'émietter ; on ne forme pas une boule comme pour une pâte à tarte !
    Mettre au frais.
  2. Laver et essuyer soigneusement les quetsches. Les fruits sur l'arbre sont sales, très sales (et traités, souvent...) : au soir d'une journée de cueillette dans les vergers, mes fils ressemblaient à des mineurs revenus du fond !
    Ôter les noyaux.


    Placer les demi-fruits dans les ramequins légèrement beurrés.
  3. Couvrir avec le crumble. Ne pas tasser !
  4. Enfourner pour 15 à 20 min. à 180°C.



Déguster tiède : le sucré du crumble, la légère acidité de la quetsche et par dessus tout son délicieux parfum.

2 commentaires:

Babeth59 a dit…

encore une idée de crumble pour moi!...j'adore ça mais avec des quetsche je n'ai jamais testé!

Ciorane la pauvresse a dit…

C'est sûr qu'avec de délicieuses quetsches juste cueillies, ce crumble soit être irrésistible. Ah, j'imagine le parfum dans la cuisine... Et les speculoos si savoureus doivent encore en augmenter le plaisir gourmand.