mercredi 24 décembre 2008

La bûche de Noël, trucs et tours de main

Impossible d'échapper à la tradition chez nous : le repas de Noël se termine par une Bûche au chocolat. Enfant, c'était plutôt moka. Mariage oblige, me voici abonnée au chocolat depuis plus de 30 ans...
Aujourd'hui, pas de grand discours, on manque de temps ! Voici mes trucs pour réussir le biscuit roulé.
Les petits secrets du biscuit roulé :
  • On tamise ensemble la farine, la maïzena et la levure sur une feuille d'alu.

  • Les blancs sont montés en 2 temps :
    On les fait mousser grossièrement avec une pincée de sel.
    On verse alors le sucre en poudre restant (75 g) en pluie progressivement en continuant à battre. On arrête quand les blancs brillent et font des « pointes » si on lêve le fouet.
  • A la sortie du four,on enroule le biscuit démoulé, on le déroule puis on l'imbibe d'un sirop tiède composé de 60 g d'eau et 60 g de sucre parfumé avec de la vanille, un zeste de citron, d'orange ou un alcool... Puis on enroule à nouveau le biscuit pour le refroidissement.

  • On garnit le biscuit froid si c'est avec une crème au beurre.
Pour mémoire voici la recette complète :

Biscuit roulé

Préparation : 15 min
Cuisson: 11 min.
  • 4 œufs,
  • 150 g de sucre en poudre (75 g + 75 g).
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 40 g de farine,
  • 40 g de maïzena,
  • 1 cuil. à dessert de levure chimique,
  • 1 pincée de sel.
  • 60 g de sucre pour le sirop,
  • parfum pour le sirop

  1. Préchauffer le four (200°)
    Recouvrir une plaque à pâtisserie d'une feuille de papier sulfurisé en formant des bords avec le papier.
  2. Tamiser ensemble la farine, la maïzena et la levure sur une feuille d'alu. Séparer les blancs des jaunes d'oeuf.
  3. Battre les jaunes avec la moitié du sucre poudre + le sucre vanillé.
    Incorporer la moitié du mélange farine/maïzena à la pâte à l'aide d'un fouet.
  4. Battre les blancs (voir plus haut).
  5. Incorporer 1/3 des blancs à la pâte et le reste des farines délicatement à l'aide d'un fouet. Terminer par le reste des blancs en soulevant délicatement le mélange.
  6. Verser la pâte sur la tôle recouverte de papier-cuisson ; l'étendre rapidement en une couche régulière avec une spatule.
  7. Enfourner pendant 10 à 12 min environ ; la surface du biscuit devra être légèrement dorée dessus et dessous.
    Sortir la plaque du four et retourner-la rapidement sur un grand papier cuisson ; décoller délicatement le papier de cuisson et enrouler le tout.
  8. Imbiber le biscuit d'un sirop tiède. Enrouler à nouveau le biscuit.
    Garnir quand le biscuit est encore chaud sauf pour la crème au beurre.
Crème au beurre à la meringue
Mélanger 250 gr. de beurre en pommade à une meringue suisse faite avec 125 gr. de. sucre et 2 blancs d'œufs. N'ajouter le beurre ramolli et travaillé que dans la meringue froide. Cette crème se parfume à volonté (extrait de café, chocolat, alcool...) .

Pour le décor, à vous de jouer, je manque de temps aujourd'hui !

Joyeux Noël !

4 commentaires:

Babeth59 a dit…

oh là là !!! ça semble super mais je n'ose encore me lancer!....joyeux Noël!...

rosine a dit…

Je fais de temps en temps de la crème au beurre mais je n'ai pas encore essayé cette recette !

Valentine a dit…

Voici une recette qui aurait ravi mon chéri, un amoureux de la crème au beurre.
La tienne doit avoir une texture assez légère avec sa meringue. L'idée peut être reprise pour un fraisier ou un poirier, pourquoi pas. Parce que la bûche, maintenant, ce sera pour l'année prochaine.
Très bonne fin d'année à toi Béa et à toute ta famille. A très bientôt.
Valentine

Ciorane la pauvresse a dit…

Amusant, la meringue suisse, je l'appelle italienne ! Je ne connaissais pas cette version de la crème au beurre, elle me plaît bien car moins lourde qu'avec les jaunes. Merci pour l'idée.