mardi 26 août 2008

Streusel en Alsace

Quelques jours en Alsace et voici le streusel en boulangerie. C'est bien ce que décrivait Claudine, "on dirait du chou-fleur"... Délicieux accompagnement du thé du matin, sucré, tendre et parfumé à la cannelle.
Dessous la brioche est parfaite.


A bientôt... Je poursuis ma promenade ; j'irai peut-être goûter le quark en Allemagne.

dimanche 24 août 2008

Chiffon cake, Gâteau mousseline

Coup de cœur pour le Chiffon Cake de Clotilde sur "Chocolate & Zucchini".Cette légèreté, cette blondeur, ce sont les collines gersoises de mon enfance, le grand couloir au centre de la maison fraîche, toute de terre crue, et la main de Paul, qui court toute seule sur la fouace si moelleuse et dorée ; la voici découpée en d'incroyables et savoureux losanges. Ou bien nous sommes chez Léontine ; elle nous offre une salade de fruits accompagnée d'un aérien biscuit à la fleur d'oranger.
Ce gâteau-mousseline, chiffon-cake, c'est peut être ce qui ressemble le plus à ces souvenirs de mie tendre et sucrée.

Sur le net c'est une vedette incontesté des blogs, il ne fait pas d'ombre au cheesecake, mais... Quelques blogs plus tard, j'avais choisi une recette ; celle de Clotilde m'a semblée un peu difficile à réussir : elle comporte moins de farine que celles lues sur internet.
Allrecipes.com pour les proportions. Ce site propose un convertisseur de mesures automatique "cups, spoons..." en grammes et centilitres ; Ouf, j'y reviendrai.
La recette en images est au Cafe Johnsonia
Pour la cuisson, ne disposant pas du moule spécial Chiffon Cake, j'ai suivi Clotilde : des gobelets carton, sans cire ni film plastique... Et le résultat est aérien, doux comme un nuage, fondant comme la barbe à papa, plus léger encore que notre biscuit de Savoie. Il a bien le coté simple, presque rustique des gâteaux "courant d'air" de boulanger en Bigorre ou Gascogne qui accompagnent si bien les fruits frais de l'été.


Chiffon-Cake


Pour 14 parts
285 g de farine (3/4 type 45 et 1/4 fécule)
300 g de sucre en poudre
15 g de levure chimique
6 g de sel
120 ml d'huile végétale
7 jaunes d'œuf
180 ml d'eau froide
10 ml d'extrait de vanille
7 blancs d'œuf
2 g de crème de tartre que j'ai remplacé par 2 cac de jus de citron (truc de Frédéric Bau, "Sucré-sucré" sur CuisineTV)
J'ai préparé la recette avec les proportions pour 1 œuf, j'ai obtenu 4 petits gâteaux individuels.

  1. Préchauffer le four à 165°C
  2. Mélanger la farine, la fécule et la levure, et tamiser trois fois (ça c'est un truc de Clotilde) . Réserver.
  3. Dans un grand récipient, mélanger les jaunes d'œuf, l'extrait de vanille, et la moitié du sucre. Fouetter jusqu'à ce que le mélange blanchisse et fasse le ruban. Ajouter l'eau et l'huile, fouetter. Ajouter le mélange farine-fécule-levure et fouetter pour incorporer.
  4. Monter les blancs d'œuf additionnés du jus de citron et du sel. Quand ils deviennent blanc, ajouter le sucre petit à petit en continuant de fouetter. Les blancs sont prêts quand ils forment des pics.
  5. Ajouter à la pâte un tiers des blancs en neige, délicatement. Incorporer ensuite le reste des blancs en neige à la spatule souple, en soulevant le mélange délicatement afin de ne pas faire retomber les blancs.
  6. Verser cette préparation dans les gobelets en les remplissant aux trois quarts. Faire cuire au four 30 minutes. A la sortie du four retourner les gobelets sur une grille la tête en bas (pour éviter que les gâteaux ne retombent) et laisser refroidir complètement. Pour démouler, passer la lame d'un couteau tout autour des gâteaux et secouer doucement les gobelets pour les démouler.
Servir les gâteaux-mousseline seuls, dans leur gobelet, ou avec une salade de fruits, un coulis de fruits rouges, une boule de glace...

Ce gâteau est d'habitude cuit dans un moule à cheminée, bien lavé pour des parois parfaitement dégraissées. Compter 50 à 60 minutes de cuisson.

Et savourez cette douceur...

jeudi 21 août 2008

Amateur de Cheesecake ? de Philadelphia Cream Cheese ? Vous allez adorer !

Pas une recette aujourd'hui, mais une multitude, authentiques, testées, illustrées et même filmées pour certaines. Où ça ? Ici, sur le site de KraftFoods, tapez cheesecake, un clic sur le petit bouton orange (search) et hop voici le résultat ! 949 recettes !


L'imagination au bout des papilles ! Par exemple celui-ci : Quick OREO Cheesecake, du sur mesure pour les fondus de chocolat...

A moins que vous ne préfériez le Bit-of-Irish Cheesecake, parfait pour la St Patrick, on a tout le temps pour s'entraîner...



Bon c'est vrai il reste à traduire ; avec Lexilogos c'est un jeu d'enfant. Pour une bonne tranche de rire je vous recommande la traduction de texte.
Pour les teaspoons, cups, gallons et autres Fahrenheit, sans oublier les oz. et fl oz. allez vous promener ici...
Bon voilà, yaplusqu'à.
Une dernière ressource : la page CookingSchool qui donne accès aux vidéos...

Bon courage, bon appétit ! And :
Sweets can add enjoyment to a balanced diet, but remember to keep tabs on portions

c'est à dire
Douceurs pouvez ajouter jouissance à une alimentation équilibrée, mais souvenez-vous de garder un œil sur les portions
Je trouve que c'est plus joli que Ne-vous-gavez-pas-de-sucre-et-de-gras-Mangez-Bougez !

dimanche 17 août 2008

Gaspacho pour prolonger l'été

Fils N°1, au delà de l'Atlantique, nous voici baby-sitter de tomates... rouges écarlates ! Ne pas résister, vite, un gaspacho !



Pour 2 verres


200 g de pulpe de tomates fraîches bien mûres, en cubes
150 g de chair de concombre, sans les graines ! en cubes
100 g de poivron rouge en lanières
1 petite gousse d'ail épluchée
1 cuillère à dessert d'oignon émincé
sel, poivre
2 cas d'huile d'olive
1 tranche de pain sec émiettée
1 trait de vinaigre aromatisé type Ximixta
Quelques lanières de poivron corne de bœuf vert


  1. Placer les légumes au réfrigérateur, 3 heures avant la préparation.
  2. Laver et préparer les légumes.
    Réserver quelques cubes de concombre et les lanières de poivron vert.
  3. Placer tous les autres ingrédients dans le bol du mixer plongeant.
    Mixer finement.
    Passer au chinois.
  4. Verser dans les verres, décorer de concombre et poivron.
Consommer tout de suite !
S'installer sous les derniers rayons de soleil. Fermer les yeux, écouter, la rumeur des ramblas de Barcelone ne tardera pas à vous envelopper...


Les légumes mixés fermentent rapidement, c'est pourquoi on doit consommer sans tarder !... et jeter les restes éventuels. Donc pour un gaspacho froid, on travaille les ingrédients bien froids !

dimanche 10 août 2008

StreuseCrumble pêche-nectarine pour cuisinière empêchée d'aller au marché faire des emplettes somptueuses



Ca y est, c'est une tradition ! Tous les 5 ans Mister J. m'aide à m'esquinter un pied ! Il y a 5 ans c'était avec une poubelle pleine de sable : à la nuit tombée, comme des voleurs nous avions besoin de sable pour notre anniversaire de mariage ; pas pour faire des châteaux ; il fallait lester une tente avec des plots en plastoc, vides, à remplir donc ! C'est vrai que je me la suis laissée tomber sur le pied, toute seule ! Incapable de porter la moitié de ce truc ingrouillable ! A la réflexion, c'était peut être mon idée... mais pourquoi Mister J ne me l'a pas dit qu'elle était idiote cette idée ?!
Cette année, c'est une planche à repasser que je rangeais intelligemment et délicatement en équilibre stable et qu'il a rangée vite fait en équilibre INstable, juste pour la tradition... : un orteil écrasé, mais au pied droit cette fois... ça change tous les 5 ans, mais ça revient !
Tout ça pour me trouver l'excuse du dessert avec les trucs du frigo...
Pour 3
Les fruits
Un lot de 6 pêches blanches et/ou nectarines pelées et coupées en morceaux
1 cas de sucre vanillé
un peu de beurre pour les moules
Pour le streusecrumble
50 g de farine
30 g de biscuits Thé Brun
65 g de beurre coupé en petits morceaux
50 g de sucre vanillé maison (des gousses de vanille en permanence dans le bocal de sucre)
1 cac de cannelle

  1. Beurrer 3 moules à crème brûlée.
    Enrober les fruits de sucre et les répartir dans les moules.
  2. Mélanger grossièrement tous les ingrédients du streusecrumble.
    Répartir sur les fruits.
  3. Enfourner à 180°C pour 25 min.
    Servir tiède.



Pour les courageux qui n'ont pas abandonné la lecture...
Il y a bien longtemps Claudia (mais elle préfère Claudine...) "jeune-fille au pair qui a coucougné n°3 bébé avec beaucoup de tendresse" faisait des desserts sympa avec moi.
Je lui apprenais la crème anglaise et les tuiles aux amandes ; elle me faisait déguster le gâteau au pavot et le streusel. Elle disait "c'est les grumeaux, en cuisant ça gonfle, on dirait du choux-fleur... " Mais qu'est ce que c'était bon ! (1/3 farine, 1/3 sucre, 1/3 beurre, canelle).

Et plus tard, bien après son départ est venue la vogue des crumble ; qui me rappelaient vaguement le streusel, sauf qu'il y avait des biscuits dedans ; c'est plus croquant, mais plus sec, alors je fais des grumeaux croquants et moins secs : le steusecrumble. Chacun ses bidouillages...

vendredi 8 août 2008

Poêlée de courgettes à la va-vite... et à la "va-bon" ! Légère. légère...

Biscuits, galettes, tourtes et tartes en tout genre, muffins, crumbles, la bloggosphère allume encore son four ; moi pas ! Mais bon, on peut pas vivre de cru et de glaces ! Alors quand on cuit, c'est rapide !

Poêlée de courgettes à la va-vite... et à la "va-bon" !


Pour 4
6 courgettes à 1/2 épluchées, coupées en dés
La pulpe, coupée en dés de 3 tomates
1 oignon moyen épluché, émincé
2 gousses d'ail, épluchées, égermées, écrasées
Les feuilles d'une belle branche de thym frais
50 g de feta de brebis
Fleur de sel, poivre du moulin
Huile d'olive
Fleur de thym


  1. Faire dorer les courgettes dans l'huile d'olive, ajouter l'oignon. Quand l'oignon est translucide ajouter l'ail écrasé, le thym. Maintenir à feu moyen et bien surveiller, tourner... pour cuire les courgettes sans trop les faire colorer.
  2. Quand les courgettes sont dorées, saler, couvrir. Prolonger la cuisson 5 min à feu doux.
  3. Ajouter les dés de tomate. Prolonger la cuisson 5 min.
  4. Ajouter la feta en dés, servir tel que... ou faire fondre en tournant pour enrober les courgettes ; poivrer. Saupoudrer de quelques fleurs de thym.
Après, à vous de choisir : en accompagnement de jambon cru, ça reste léger ; mélangé avec quelques pâtes ça calera des estomacs d'ados sans fond !